La première impression que va dégager votre article provient de votre introduction. C’est ce qui va donner envie à l'internaute de poursuivre sa lecture.

Pour une bonne introduction, voici quelques pistes à suivre :

Vous devez rassurer l'internaute

Montrez-lui que l'article qu'il va lire répond à sa demande. L'introduction doit donc présenter rapidement le contenu de votre article afin de prouver au lecteur qu'en continuant la lecture il trouvera les réponses à sa requête.

Commencez par trouver une accroche pertinente

Elle doit attirer l'attention de vos lecteurs et lui donner envie de lire la suite. Cela peut être une citation, une date marquante, un pourcentage.

Exemple : Pour l'article "25 stratégies twitter pour améliorer votre engagement", l'introduction peut être :

Comprenant à peu près 130 millions d'utilisateurs, twitter n'est pas une plateforme à ignorer. Mais vous vous posez sûrement la question suivante : "De quelle manière puis-je récupérer un pourcentage de ces 130 millions d'utilisateurs afin qu'ils puissent s'engager et interagir avec mon business et avec ce que je poste sur twitter ?" C'est exactement ici que je compte intervenir (...)

Vous pouvez suivre le plan suivant :

  1. Décrivez un problème auquel vos lecteurs peuvent s'identifier
  2. Amplifiez la situation de sorte à affirmer la gravité du problème
  3. Finissez par démontrer qu'une solution existe (c'est ce qu'ils vont découvrir grâce à votre article).

Exemple :

Vous projetez de créer votre entreprise et vous êtes un peu perdu au milieu de tous ces statuts juridiques que la France vous offre ? La seule chose que vous savez pour l’instant : vous allez créer votre entreprise seul. Tout de suite, le champ des possibles se réduit considérablement. Mais ne vous en faîtes pas, je vais vous présenter deux formes juridiques adaptées à un entrepreneur seul.

Soyez bref

Une introduction ne doit pas excéder la taille de vos paragraphes. Si c’est le cas c’est que vous êtes sans doute trop entré dans les détails. Limitez-vous à l'essentiel.

Exemple : Pour l'article "Comment gérer ses notes de frais ?" Vous pouvez commencer avec : 

La note de frais c’est ce document que tout le monde utilise quand il est amené à faire des dépenses liées à son travail. Mais, au beau milieu d’une journée bien remplie ou d’un déplacement, il n’est pas toujours facile de bien les gérer. Qui ne s’est pas déjà retrouvé à oublier de demander une facture pour une dépense pouvant être considérée comme une note de frais ou à perdre cette dernière au milieu de ses dépenses personnelles ?

Ou au contraire soyez long

Commencez par une histoire. L'introduction peut faire la moitié de l'article pour arriver au contenu clé. Elle donne le contexte et apporte du plaisir au lecteur. C'est super pour créer un lien avec une anecdote personnelle.

Exemple : Pour les personnes qui se débrouillent en anglais voici l'article du blogueur Axel Turnbull. Vous remarquerez que son introduction est très longue puisqu'elle se termine au niveau du titre "4 Ways Having a Baby Has Made Me a Better Founder".

Adressez-vous à vos lecteurs

Pour être percutant, parlez directement à ceux qui vous lisent. Utilisez des “Je” et des “vous” !

Exemple :

Je me suis toujours posée la question de savoir si je devais (...). Ne trouvant pas de réponse logique, je me suis lancée ! J'espère que ces 15 astuces vous aiderons aussi à sauter le pas.

Vous pouvez également rédiger l'introduction après avoir écrit votre article. Cela permet d’avoir tous les éléments posés à plat pour savoir comment aborder son introduction.


Pour connaître les bonnes pratiques pour rédiger un super article, cliquez sur les parties qui vous intéresse :

Avez-vous trouvé votre réponse?