Que ce soit pour trouver de nouveaux clients, fidéliser ou encore animer sa communauté, l’emailing reste un outil incontournable pour votre communication. C’est la raison pour laquelle nous vous aidons à formaliser votre stratégie de campagne emailing.

Pour créer un emailing efficace, il est important de respecter quelques bonnes pratiques. À travers ce guide, nous allons voir étape par étape comment créer un emailing avec Neocamino. N'hésitez pas utiliser la fenêtre de chat en bas à droite de votre compte si vous avez la moindre question.

Étape 1 : déterminez à qui envoyer votre newsletter

La première étape consiste à rassembler tous vos contacts afin de créer une base. On a tous des personnes de notre entourage qui veulent savoir ce qu'on fait. C'est le moment de les regrouper. 

Regroupez les adresses mails que vous possédez

Le but est de regrouper vos contacts dans un fichier Excel afin de les importer dans l'outil Neocamino. Voici un exemple de fichier que vous pouvez utiliser.

Pour le compléter, téléchargez-le sur votre ordinateur au format Excel. Une fois vos contacts ajoutés, téléchargez votre fichier au format CSV pour l'importer dans Neocamino.

Pour cela, récupérez les mails de vos proches. Par exemple : 

  • Vos amis 
  • Votre famille
  • Vos anciens collègues
  • Vos clients 
  • Vos partenaires...

Mais vous pouvez aussi exporter les adresses mails de vos contacts depuis vos différentes plateformes, comme votre messagerie ou même votre compte Linkedin.

Lors d'une visite ou d'un appel, demandez à vos clients de vous laisser leur adresse mail. Rajoutez-les au fur et à mesure dans votre fichier Excel ou ajoutez-les directement dans l'application Neocamino.

Le plus simple est de créer un fichier par type de contacts. Par exemple, un fichier pour les contacts professionnels, un autre pour les contacts particuliers. Ainsi, vous pourrez créer directement des groupes dans l'outil sans avoir à le faire manuellement. 

Importez vos adresses dans Neocamino
Une fois vos contacts regroupés, importez-les dans votre compte Neocamino.
Vous devez avoir enregistré votre fichier Excel au format CSV pour pouvoir l'importer dans l'application.

Segmentez votre base de contacts

Maintenant que vous possédez une liste de contacts, la deuxième étape consiste à la segmenter.

Avant d'envoyer votre newsletter, vous devez savoir à qui vous allez vous adresser. C'est un élément clé du succès de vos campagnes pour envoyer des messages pertinents en fonction de vos cibles. En segmentant votre base, vous éviterez d’envoyer des newsletters trop génériques et augmenterez leur efficacité.

Pour vous aider à créer vos groupes, consultez cette fiche pratique.

Exemple : si jusqu’à présent vous envoyez vos derniers articles à tous vos contacts, pensez à créer des groupes en fonction des thèmes sur lesquels vous écrivez. Par exemple, créez un groupe "clients particuliers" et un autre "clients professionnels". 

Créez les groupes dans l'application

Une fois que vous avez déterminé quels groupes de contacts faire, il vous faut les créer dans l'application. Voici la démarche à suivre.

    

Étape 2 : déterminez quand vous voulez envoyer votre emailing

En fonction du calendrier éditorial
Vous pouvez rythmer vos envois d'emailing en fonction des événements marquants en lien avec votre activité. Pour cela, utilisez votre calendrier éditorial.

Si vous avez deux événements dans le mois avec des dates différentes alors envoyez deux campagnes d'emailing.

En fonction du cycle de vie de vos contacts
Toutes stratégies emailings efficaces reposent sur des scénarios préalablement établies. L'intérêt est de suivre au plus près vos contacts afin de leur envoyer le contenu en adéquation avec leur besoin. 

Il serait inutile d'envoyer une offre commerciale à une personne qui ne connait pas encore votre marque. D'où l'importance de bien suivre l'activité de vos clients grâce au CRM pour voir à quel stade ils se trouvent. 

Le but est de créer une suite de mails pour accompagner votre contact sur toutes les phases de son cycle d'achat : 

  • La découverte de votre marque avec des articles de blog, par exemple 
  • L'aider dans son choix avec des guides 
  • Le faire passer à l'achat en envoyant un code promo

Vous retrouverez dans cette fiche différents scénarios pour vous aider à créer vos campagnes.

Choisissez la bonne heure d'envoi
Le but ici est de trouver l’heure d'envoi optimale pour vos campagnes.
Vos prospects sont-ils plus enclin à ouvrir leurs mails le soir ? le matin ? la semaine ou le week-end ? C’est en faisant le test que vous allez le découvrir.  

Pour en savoir plus, consultez cette fiche.

Choisissez la bonne fréquence

Pour rester dans l'esprit de vos clients, le minimum est d'envoyer un emailing par mois. En dessous de cette fréquence, vous pouvez être sûr que vos contacts ne se souviendront plus de vous. 

Pour définir votre fréquence d'envoi, basez-vous sur votre rythme de création d'articles.
Vous écrivez deux articles par mois, envoyez alors une newsletter par mois. Si vous en écrivez 4, vous pouvez envoyer 1 newsletter tous les deux semaines avec 2 articles. 

Vous voulez relancer votre client, envoyez votre mail 2 jours après votre proposition. 

Retrouvez d'autres exemples de délai dans cette fiche.
       

Étape 3 : déterminez ce que vous voulez envoyer

Choisissez un thème de newsletter
Maintenant, vous devez choisir un thème de newsletter. Le plus simple est de partir de votre liste de contacts. Elle vous aidera à délimiter votre contenu.

Par exemple, pour un groupe de contacts "débutants", envoyez votre liste de formations de niveau 1.

Pour vous aider, pensez à utilisez votre calendrier éditorial, vous retrouvez également des idées de newsletters dans cette fiche.

Vous pouvez également demander à vos contacts les thèmes sur lesquels ils aimeraient être informés. Pour cela, envoyez un emailing à votre base et proposez-leur de choisir les thèmes qu'ils préfèrent parmi une sélection. En fonction des réponses, vous pourrez créer différents groupes de contacts et envoyer le contenu adéquat.

Exemple : un de nos clients, agence de voyage, a créé une page de conversion pour chaque pays de destination qu’il proposait (exemple : Espagne, Maroc, Italie).
Chaque page de conversion possède son propre groupe de contacts. Il a alors été facile pour lui de créer 3 newsletters différentes qui envoient chacune des articles du blog sur le pays associé. Cette technique est bien plus efficace que s’il avait envoyé à tous ses contacts une seule newsletter où tous les pays étaient abordés.

Faites une bonne première impression : déterminez votre objet
Le but est que votre cible ouvre le mail sur lequel vous avez tant travaillé ! Son objectif est donc de convaincre vos destinataires. 

Essayez plusieurs tournures : ajoutez des emojis, posez une question, jouez la carte du mystère, etc. Alternez différents types d'objets et déterminez ceux qui incitent le plus au clic.

Retrouvez plus de détails dans cette fiche.

Choisissez votre nom d'émetteur
Vous pouvez simplement écrire le nom de votre entreprise ou ajouter votre prénom pour humaniser l'envoi. Voici quelques exemples de nom à tester et à adapter à votre situation : 

  • Morgane de Neocamino 
  • Morgane Quetier - Neocamino
  • Neocamino

Optimisez votre pré header
Le premier paragraphe que vous allez mettre dans votre newsletter apparaîtra dans l'aperçu de votre mail. Construisez votre première phrase de sorte à ce qu'elle incite à l'ouverture de votre mail. 

Choisissez un bon titre de mail
Une fois votre mail ouvert, votre titre doit interpeller le destinataire. C'est cette première partie qui va donner envie aux lecteurs de continuer ou non la lecture de votre mail. Il doit être explicite pour que le lecteur comprenne tout de suite le contenu de votre mail.  

Par exemple, si vous présentez votre nouveau programme de formation, le titre peut être "Le nouveau programme de formation est en ligne !"

Déterminez votre contenu
Une fois que vous avez capturé leur intention, il faut introduire votre offre. Pourquoi pas un peu de storytelling avec vos promesses clients ? 

Testez différentes formulations, longueurs de paragraphes, dispositions de texte, utilisez des listes à puces. Pensez également à bien structurer votre texte pour que les lecteurs puissent se repérer et se diriger naturellement vers votre appel à l’action.

Ajoutez vos différents contenus
En fonction du thème de votre newsletter et de vos cibles, vous pouvez proposer différents contenus à vos lecteurs.

Dans la section "Articles à partager", collez l'adresse URL de vos articles de blog dans les champs spécifiques. Vous pourrez visualiser l'aperçu dans la partie droite de votre écran. 

Vous avez également la possibilité de coller l'URL d'une page de service, de formation, d'invitation à un événement, etc. 

Ajoutez un appel à l'action
Pour finaliser votre mail, quoi de mieux qu'un appel à l'action ? Le but est de donner à vos destinataires l'envie d'aller plus loin avec vous. 

Derrière l'envoi de votre emailing, vous avez un objectif. Pour qu'il soit rempli, intégrez un appel à l'action avec une intention claire. Vous pouvez choisir une page de conversion que vous avez créé ou renvoyer sur une page de votre site. 

Pour en savoir plus sur les appels à l'action.
      

Étape 4 : envoyez votre newsletter et analysez votre campagne

Envoyez votre newsletter
Une fois votre newsletter prête, il ne vous reste plus qu'à l'envoyer. N'hésitez pas à nous demander des retours avant vos envois !

Analysez la performance de votre newsletter

Une fois votre newsletter envoyée, vos statistiques se mettent à jour.

Elles vous indiquent le pourcentage de destinataires qui ont ouvert au moins une fois votre mail et le pourcentage de personnes qui ont cliqué sur les liens de vos mails. 

Ces taux vous permettent d’analyser l'efficacité de votre objet, du nom de l’émetteur, mais aussi l'intérêt porté à votre thème de newsletter par les destinataires visés. 

Avec tous ces conseils, vous pourrez être en mesure d'apporter des changements à vos newsletters pour les rendre de plus en plus efficaces. C'est en voyant les taux dans l'application que vous pourrez juger vos campagnes pertinentes ou non.

Pour créer votre newsletter, suivez ces indications.

Avez-vous trouvé votre réponse?