Le contenu, le contenu, toujours le contenu. Votre stratégie digitale s’articule autour d’un contenu qui vous ressemble et qui véhicule vos valeurs.

Deux options s’offrent à vous pour proposer à vos lecteurs des posts intéressants : 

  1. Penser et créer votre propre contenu, qu’il s’agisse de visuels, d’articles, de statistiques, etc.
  2. Sélectionner, éditer et relayer d’autres contenus trouvés sur Internet, en adéquation avec vos thématiques. Il s’agit d’articles, de visuels, etc., que vous partagerez sur vos réseaux sociaux ou au sein d’un de vos propres articles. 

Il peut s’agir par exemple d’un article généraliste détaillant les 10 tendances de la communication digitale en 2019 ou d’un visuel avec les chiffres de la consommation de café en France.

Pourquoi faire de la curation ?

Principalement pour varier les contenus et proposer une autre vue d’ensemble à vos prospects ou clients. 

Il s’agit d’une démarche plutôt B2B qui peut aussi bien convenir à une TPE qu’à une PME. 

En effet, la curation vous confère de la crédibilité et une certaine autorité au sein de votre expertise, surtout si vous parvenez à vous réapproprier les contenus intelligemment.

Comment créer de la valeur ?

Il ne s’agit pas de transférer simplement des informations au hasard. Toute la difficulté - mais aussi la valeur ajoutée - de la curation réside à la fois dans : 

  • La sélection des informations et le choix des sources
  • La manière dont vous vous ré-appropriez la ressource (l’analyse de cette dernière, la corrélation avec vos valeurs, votre domaine d’expertise ou vos opinions) 

En se basant sur ce postulat, vous devez vous-même proposer un contenu supplémentaire à votre partage. Quelques pistes :

  • Justifiez le choix de tel article ou de tel visuel : quel est l’intérêt d’un tel partage pour vous, vos collaborateurs, vos prospects et clients ?
  • Prenez position et n’ayez pas peur d’exprimer votre opinion, si cette dernière est construite et justifiée (exemple : Vous êtes une marque spécialisée dans la vente de textiles éco-responsables, il est pertinent pour vous de vous exprimer sur des articles ou visuels mettant en valeur des initiatives en adéquation) 
  • Faites un trait d’esprit ou une plaisanterie, si votre marque, vos valeurs ainsi que le contexte s’y prêtent, par exemple à l’occasion d’événements. 

Quelles sont les étapes à suivre ?

Trois étapes primordiales pour de la curation au poil : 

  1. La sélection des sources : attention à la pertinence de ces dernières, aux courants sociopolitiques auxquelles elles obéissent parfois,  au ton et au langage.
  2. Le tri des contenus : faites de la veille, organisez vos sources et n’oubliez pas de trier les ressources ! Tout n’est pas bon ou pertinent à prendre.
  3. Diffuser les contenus sélectionnés : certains réseaux sociaux seront plus propices au partage, comme Linkedin ou Facebook, en fonction de votre cible. 

De plus, il est essentiel de lire ou d’examiner les éléments dans leur entièreté avant de les partager. 

Quels outils privilégier ? 

Voici une petite sélection d’outils qui devraient vous permettre d’opérer une veille efficace : 

  • Feedly : Un agrégateur de flux RSS  incontournable qui vous permet de suivre les meilleurs blogs de votre domaine d’expertise et de sélectionner les publications qui vous intéressent. Bonus : à côté de chacune d’entre elles, un chiffre indiquant sa popularité sur les RS. 
  • Google Alerts : Il vous suffit d’avoir un compte Gmail et de vous rendre sur le site de Google Alert pour saisir les mots-clés qui vous intéressent et être alerté dès que vous le souhaitez. 
  • Pinterest :  Plus esthétique que les précédents, vous permet de trouver des visuels intéressants et de créer des tableaux thématiques. 

Twitterfeed, Buzzsumo ou Scoop.it sont également recommandés. 

Nota bene : N’hésitez pas à suivre des personnalités influentes pour trouver des articles à forte valeur ajoutée. 

Pour relayer le contenu, l’outil de curation Neocamino ou une plateforme comme Buffer seront vos meilleurs alliés. 

Avez-vous trouvé votre réponse?