Vous n'êtes pas satisfait de vos résultats ? Vous souhaitez améliorer vos précédentes performances ?

Mais comment faire ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article on vous donne toutes les astuces pour augmenter le taux d’ouverture de votre campagne emailing !

  1. Objet de la newsletter :

Comment le rédiger pour qu'il soit attrayant ?

C'est la première chose que lit votre base de contact. Il est donc primordial de le soigner afin d'attirer l'attention des lecteurs et ainsi, les pousser à consulter votre mail.

Il est recommandé de ne pas dépasser les 70 caractères.

On vous donne de précieux conseils pour un objet réussi dans cette fiche d'aide !

2. Nom de l'expéditeur :

Comment instaurer un sentiment de confiance avec votre base de contact ?

Personne n'a envie de parler à un robot. Pour pallier à ce sentiment, nous vous recommandons d'utiliser votre prénom et nom en tant qu'expéditeur plutôt que le nom de votre entreprise.

Cet aspect rend l'échange plus personnel et humain. Vous créez ainsi un lien de proximité avec votre audience et offrez une image chaleureuse et bienveillante à votre entreprise.

3. Accroche :

Comment attiser la curiosité grâce au pré-header ?


Qu'est-ce que le pré-header ?

Il joue un véritable rôle de teaser. Il est situé dans la boîte de réception, juste après l’objet de votre email. Il s'agit de la première phrase du corps de texte de votre mail qui apparaît en aperçu (c'est-à-dire sans avoir ouvert votre newsletter).


Il est inévitablement court, soyez donc concis !

Pour donner envie d'ouvrir votre mail, rédigez un message impactant et suffisamment précis. Pour cela, vous pouvez débuter par décrire un contexte ou une problématique propre à votre secteur et (très) parlant à votre cible.

4. Base de contact :

Comment créer une bonne base de données ?

  • Mettez-la à jour régulièrement

L'envoi de newsletters permet d'obtenir des informations importantes afin de trier votre base de contact.

Parmi les personnes qui reçoivent votre mail, certains ne vont pas l'ouvrir. Ils deviennent alors des "contacts endormis". Ainsi, vous pouvez soit les relancer, soit les exclure de votre base.

  • Segmentez par intérêt / comportement / position

Cela permet d’optimiser la rentabilité de vos campagnes marketing afin de les rendre plus efficaces et personnalisées.

On vous explique pourquoi et comment segmenter sa base de contact dans cet article.

5. Horaire d'envoi :

Quand envoyer ma newsletter ?

La détermination de l'horaire d'envoi dépend avant tout de votre secteur d'activité et des habitudes de votre cible.

Après étude des résultats sur plusieurs newsletters, les créneaux favorables qui ressortent sont :

  • Entre 6h et 10h : Consulter ses mails est devenu une habitude pour une grande partie de la population, et cela, dès le réveil ou bien dès l'arrivée au travail.

  • Entre 14h et 15h : Après la pause déjeuner, certaines personnes ont tendance à vérifier de nouveau leur boîte mail.

  • En 18h et 22h : Encore au bureau ou tranquillement chez soi, cet horaire reste propice à la consultation de ses mails pour finir la journée.

Concernant les jours, privilégiez le mardi, mercredi et jeudi.

Évitez le lundi, vendredi et le week-end, où les personnes sont moins à même de regarder ou de porter un réel intérêt aux newsletters.

6. Fréquence d'envoi :

À quelle fréquence envoyer mes campagnes d'emailing ?

Pour une stratégie d'emailing efficace, soyez régulier ! Que vous choisissez une fréquence mensuelle ou bien bimensuelle, déterminez un jour fixe d'envoi. Cela est bénéfique à la mémorisation et ainsi, à la fidélisation de vos prospects.

Retrouvez nos conseils pour une bonne fréquence d'envoi ici.

Voici toutes les bonnes astuces pour obtenir un bon taux de clic. Cependant, il n'y pas de secret, le meilleur moyen de comprendre les comportements de votre cible pour déterminer les bonnes améliorations à faire, est de tester.

Avez-vous trouvé votre réponse?