Il faut distinguer 2 cas.

  1. Vous vous adressez à des particuliers (B2C)
  2. Vous vous adressez à des entreprises (B2B)

1) Vous vous adressez à des particuliers

Dans ce cas, pour utiliser l'adresse mail de vos contacts, vous devez avoir leur consentement.

La loi stipule qu'il est interdit de faire de la prospection directe sous forme de courrier électronique, utilisant les coordonnées d'une personne physique qui n'a pas exprimé son consentement préalable à recevoir des prospections directes par ce moyen.

2) Vous vous adressez à des entreprises

Des personnes physiques peuvent être prospectées par email à leur adresse électronique professionnelle sans leur consentement préalable, si la sollicitation est en rapport avec l'activité professionnelle de la personne contactée.

Dans tous les cas, vos messages doivent être conformes à certaines règles

Ils doivent indiquer vos coordonnées et prévoir un lien permettant à l'internaute de ne plus recevoir de message.

Si le lien de désinscription est bien présent et facile à utiliser, vos contacts peuvent à tout moment stopper l'abonnement à votre newsletter.

Essayez d'envoyer des informations de qualités pour vos contacts. En faisant cela, personne ne se plaint, au contraire !

Avez-vous trouvé votre réponse?