Google Analytics vous permet de paramétrer vos objectifs et de suivre les indicateurs suivants : nombre de visiteurs, temps passé sur le site, sources de trafic, etc.  Le plan de taggage vous permet d'aller plus loin et de récolter toutes les informations nécessaires pour évaluer la performance de votre e-commerce.

Il est effectivement important de définir des indicateurs clés de performance pour suivre les résultats de votre stratégie marketing. Avant de mettre en place le plan de taggage, vous devez identifier vos indicateurs de performance ou KPI en anglais. Quels sont les éléments qui seront des indicateurs pertinents de la performance de votre site internet ? Par exemple, le panier moyen de vos clients ou le taux de conversion de chaque page.

Qu'est-ce que les tags ?
Les tags (aussi appelés marqueurs ou balises de suivi) sont des bouts de code insérés sur les pages de votre site internet qui permettent de collecter des données sur les visiteurs de votre site afin de suivre leurs actions et leurs parcours. 

Le plan de taggage est donc un document décrivant l'organisation de ces tags sur un site internet. Ce dernier permettra de faire ressortir les indicateurs qui ont été sélectionnés.

Il ne s’agit donc pas seulement de suivre le nombre de visiteurs sur votre site internet, mais surtout d’analyser leur comportement.

Le plan de taggage peut notamment permettre d’identifier si une étape spécifique dans le tunnel de commande, c’est-à-dire le chemin que prend votre visiteur avant de payer sur votre site internet, détourne votre client de l’achat. Cela vous permet également d’identifier les points précis d’abandon d’un panier en ligne sur votre site internet.

Votre plan de taggage doit comprendre :

  • Les indicateurs clés de votre site : il s’agit des éléments principaux de votre stratégie. Par exemple votre taux de conversion, c’est-à-dire le nombre de formulaire validés, le téléchargement d’un guide, la demande de test gratuit, le nombre d'appel téléphonique... Vous devez limiter le nombre d’objectifs sur votre site afin de rester lisible et efficace.
  • Les évènements : plus précis, ils vous permettent de suivre les actions des visiteurs sur votre site. Il faut paramétrer les évènements que vous voulez suivre. Par exemple, si vous avez une pop-up avec un formulaire, le premier évènement est “affichage de la pop-up” et le second “validation du formulaire”. Vous pouvez également mettre en place les évènements suivants : clic sur l’onglet blog, clic sur avis client, etc.

Le plan de taggage va lister toutes les informations à collecter. Chaque page de votre site internet possède un code (ou marquage) qui permet de suivre les données. 

Pour résumer : votre stratégie marketing digitale doit se découper en objectifs précis et mesurables par des évènements (tag). Ces évènements permettent de suivre les actions des visiteurs sur votre site, d’en tirer des analyses pour vous ajuster et optimiser votre site.

Avez-vous trouvé votre réponse?